Village de Sentein

Pic de la Calabasse

1300 mètres
7h20 A/R

0 Avis

La montagne de l'Estremailles vous laissera de bons souvenirs par sa richesse en faune et flore. L'abondance de calcaire, qui rend l'eau rare en altitude offres de sains pâturages. Le parcours en crête propose un panorama pendant un long moment. La traversée du Massif de la Calabasse est encore un témoin du pastoralisme présent et passé notamment aux prés et granges de Paris.

Accès routier Traverser Sentein, puis prendre direction Le Playras à droite. Départ : hameau du Playras 0 h 1090 m On traverse le village pour remonter le sentier balisé (rouge et jaune) qui traverse une jolie soulane. Trois lacets sur une piste forestière pour arriver Col de Blazy 0 h 40 1309 m A gauche, on poursuit en crête, une trace qui nous ramène en peu de temps sur la piste forestière. Plus loin on arrive sur une bifurcation. On quitte la piste balisée pour prendre à gauche le sentier qui s’élève doucement pour bientôt traverser une plantation de sapins (barrière à ouvrir et à refermer). Plus loin, cette ancienne piste amorce un virage à gauche très raide. La quitter pour continuer tout droit par le sentier qui monte progressivement. Suit une prairie et le Col de Quimès 1 h 45 1604 m A droite, on remonte un peu en crête pour suivre un sentier sur la droite. Après une traversée, il tourne franchement à gauche pour rejoindre la crête. On suit sans difficulté la crête qui passe d’abord au Tuc des Pans, rejoint un grand col pour finir par une montée raide au Pic de Paumaude 3 h 10 2082 m * De là, il est possible de raccourcir le circuit (voir variante). Vers l’Ouest, la Calabasse est en face de nous. Descendre à l’Ouest la crête et la remonter sans difficulté jusqu’au Pic de la Calabasse 4 h 10 2210 m Superbe panorama sur 360°. On file vers le Nord pour descendre la crête. Elle s’élargie et oblique à droite vers 1800 mètres. On rejoint bientôt le Col de l’Herbe Soulette 5 h 05 1590 m (point d’eau-cabane) Aux abreuvoirs, descendre vers le Sud Est une vingtaine de mètres en dénivelé pour traverser à droite par un sentier qui file dans la prairie. Au bout de 5 à 6 min, nos traces convergent vers un piquet balisé en jaune. Prendre à gauche le sentier qui descenddans la prairie. Nous sommes sur le « sentier découverte de la Bellongue ». En face de nous on aperçoit la cabane du Taus et le Col de Nédé où nous passerons bientôt. On longe de magnifiques bosquets de houx pour arriver en moins d’une minute à la bifurcation 5 h 20 1420 m Attention le sentier n’est pas trop marqué (panneaux peu visibles dans les houx sur la gauche). Ne pas prendre à gauche le sentier qui descend vers la cabane de Barguérasses mais, partir à droite en suivant la trace qui remonte légèrement. Le sentier est balisé en jaune. On traverse rapidement un ruisseau puis on descend dans un lieu humide où il est recommandé de bien suivre le balisage pendant quelques minutes. Après la traversée dans les fougères (50 m), le sentier redevient plus visible. Il nous conduit à une passerelle que l’on franchit. Le sentier en traversée reprend légèrement de l’altitude. Plus loin on amorce une légère descente pour aboutir dans une prairie bordée de houx juste au dessus de la cabane du Taus 5 h 55 1380 m Il n’est pas nécessaire d’aller au col et à la cabane. Poursuivre le sentier qui descend puis traverse des bosquets de houx pour aboutir dans une seconde prairie où la trace se perd un peu.Rester à niveau puis passer à gauche des houx pour retrouver le sentier. On découvre le site des prés de Paris et ses granges.Le sentier franchit plusieurs cours d’eau, traverse sensiblement à niveau pour arriver juste au dessus duCol de Nédé (en contrebas sur la gauche) 6h 35 1360m Poursuivre vers l’Est pour passer à nouveau au-dessus du col d’Héréchech (voisin). En peu de temps, on rejoint le Tour du Biros (ne pas descendre à gauche) et le balisage jaune et rouge nous ramène au Playras 7 h 20 1090 m * Variante : Du Pic de Paumaude on descend plein Nord en suivant une petite crête. La descente est assez raide au début. On laisse sur la droite la cabane du Louch pour poursuivre tout droit jusqu’à la cabane du Taus bien visible. (Au pied d’un mamelon et entourée de bosquets d’arbres). De là, on reprend le même trajet jusqu’au Playras (5 h 40).

Temps de marche : 7h20 Aller/Retour
Distance en kilometres : km
Denivelé : 1300 mètres
Difficulté : expérimenté
Altitude minimum : 1091 mètres
Altitude maximum : 2210 mètres
Numéro de la balade : n°71
Seuls les début et fin de parcours sont balisés. Le reste se déroule hors sentier en crête
Carte IGN: TOP 25 Aspet
Carte Randonnée Pyrénéenne: N°6
Numéro de la fiche: n°71
Hameau du Playras
  • Animaux sauvages
  • Cours d'eau
  • Ombragé
  • En altitude
  • Chevaux
  • Vaches, moutons
  • Flore remarquable
  • Possible en hiver
  • Points de vues

Suivre votre progression au cours de la randonnée en utilisant la géolocalisation.







Votre avis


207



Luge Guzet Express Annonce
Destination: Ustou

Guzet 1400

Localisation


Les Balades Autour de Sentein

Image de colderous.jpg Col de Rous
1h30 Aller/Retour
Image de decauville.jpg Sentier découverte Decauville
4h50 Aller/Retour
Image de Col des Cos
4h50 Aller/Retour
Image de aourisis.jpg Boucle des Aourisis
2h Aller/Retour

Partager vos vacances
Newsletter
A votre service
05 61 96 72 64
castillon@tourisme-couserans-pyrenees.com
Accueil | Qui sommes nous ? | Mentions légales | Nous Contacter |